Euroleague : le CSKA victorieux face à Vitoria pour l’ouverture des playoffs

Euroleague : le CSKA victorieux face à Vitoria pour l’ouverture des playoffs

Ça n’a pas été aussi simple que le score final le laisse entendre, mais le CSKA Moscou a fait le métier pour l’ouverture des playoffs face à Vitoria (98-90). Nando De Colo (17 points) et Milos Teodosic (22 points, 5 passes) ont été les parfaits fers de lance de l’attaque moscovite. Le Baskonia aura quant à lui raté une belle opportunité de s’imposer dans les dernières minutes, mais le réveil de Shane Larkin (17 points) a été trop tardif. Scotché sur le banc pendant la majorité du dernier quart, Rodrigue Beaubois termine tout de même à 13 points.

Shengelia libère Vitoria

Sur le parquet des champions en titre, Vitoria a crânement joué sa chance en début de match. Kim Tillie et Rodrigue Beaubois sont tous deux titulaires et ce dernier inscrit même les 7 premiers points de son équipe. Mais la machine moscovite se met en route. Face à son ancien coéquipier à leurs débuts à Cholet, Nando De Colo prend peu à peu la mesure du match et propulse le CSKA en 1e quart. Moscou comptera jusqu’à 11 points d’avance, avec une défense des plus rugueuses (comme sur ce contre massif de Kyle Hines sur une tentative de dunk de Chase Budinger).

Grâce à Tornike Shengelia et Rafa Luz qui sortent du banc avec beaucoup d’énergie, le Baskonia n’est finalement qu’à 7 longueurs après 10 minutes (26-19). Et la troupe basque garde la cadence en 2e quart, infligeant un 16-7 pour débuter la période. Enfin libérés, les joueurs de Sito Alonso se passent la balle et ont carrément verrouillé l’accès à la peinture. En malin, Milos Teodosic permet néanmoins de garder le CSKA à flots. A coup de trois points mais aussi de tir dans la périphérie, le meneur serbe limite la casse et donne même 4 points d’avance à la pause, avec deux tirs primés avant de rentrer aux vestiaires (44-40).

Teodosic et De Colo ne tremblent pas

En 2e mi-temps, le CSKA reprend le contrôle des opérations. Dimitris Itoudis lance Semen Antonov qui y va de sa flèche derrière l’arc. La défense basque prend l’eau et si Chase Budinger prend sa revanche en dunkant sur Hines, Vitoria n’arrive pas à réduire l’écart. La défense russe est toujours aussi hermétique, forçant notamment plusieurs violations des 24 secondes. Heureusement, Shengelia et Voigtmann parviennent à inscrire des petits paniers précieux sous le cercle. Mais Vitoria a du pain sur la planche avant le dernier quart (72-62).

Muet jusque-là, Shane Larkin inscrit 11 points en un éclair, dont trois tirs à trois points. Soudainement transfiguré, Larkin relance complètement son équipe qui égalise à 80 partout sur deux lancers de Kim Tillie. Shengelia rentre un panier avec la faute et voilà Vitoria devant au score, et dans le money time ! Mais le CSKA ne panique pas, ce n’est pas dans les habitudes de la maison. Teodosic inscrit un trois points sans attendre, et sur l’action suivante, c’est De Colo qui file au cercle et Moscou s’est déjà redonné de l’air. Rattrapé par ses balles perdues, Larkin et Vitoria n’y arriveront pas sur les ultimes possessions, avec un layup qui ressort pour Shengelia et un trois points raté pour Beaubois, encore froid après un séjour prolongé sur le banc. Plein de maîtrise, le CSKA s’impose en patron (98-90).

Via Basket Europe

Commémorons le sport ! Annoncez But Infos Mag à vos amis
Previous F1: Lewis Hamilton signe le meilleur temps aux essais de Bahreïn
Next Le Kényan Paul Lonyangata remporte le Marathon de Paris

About author

butinfoscom
butinfoscom 457 posts

But Infos Mag est une start-up média disponible sur la plateforme www.butinfos.com . Site de divertissement sportif créé par l'agence digitale spécialisée sport Numerikax, But Infos Mag retranscrit des actualités football, cyclisme, business, sport extrême, showbiz, culture avec à sa disposition une web tv.

View all posts by this author →